Brasserie de la Patinoire
0
Aucun vote pour le moment
Chemin du Gymnase, 1 - 1000 - Bruxelles

Brasserie de la Patinoire

A la Patinoire du Bois de la Cambre, retour vers le futur

Avec ses fenêtres à croisillons sous une casquette de tuiles plates, le grand chalet est immuable et rassurant, comme dans les après-midis au Bois de notre enfance. Ce qui a changé, c'est la déco, et surtout la cuisine, qui vaut au restaurant un Bib Gourmand du Michelin.

Les promeneurs à chien s'arrêtent en terrasse le temps d'un café au soleil de printemps, la patinoire attend ses apprenties étoiles: tout est si pareil et si clean qu'on se demande un peu si on ne serait pas dans un remake de Retour vers le Futur. Mais à l'intérieur, finis les velours et les skaïs fatigués, un grand coup de neuf du décorateur Philippe Malleux a tout rajeuni. Et on ne voit que ça en entrant, une impressionnante moquette écossaise qui démultiplie un espace pourtant déjà étendu. Sa dominante rouge vif, sous un plafond aux poutres blanches, donne chaleur et luminosité à un ensemble sobre mais accueillant. Un bon point pour le décor, d'autres (très) bons points pour la cuisine de brasserie que le chef Adrien Schurgers exécute avec un grand professionnalisme. Les fidèles des spectacles du CCU se souviennent de lui quand il était le patron du Wolvendael, l'enseigne à laquelle a succédé le Globe. Mais il a d'autres très solides références, comme Bruneau, la Maison du Boeuf, la Brasserie du Lac de Genval. C'est du reste au groupe, lui aussi très professionnel, auquel appartient cette Brasserie du Lac (comme le Petit Pont au Parvis Saint Pierre) qu'Adrien s'est associé aujourd'hui avec la Brasserie de la Patinoire. Inutile donc de dire que le style brasserie est pratiqué ici avec la virtuosité d'un Candeloro sur patins. Tartan au sol, tartare à la carte, en deux versions, à préparer soi-même ou en "américain" fait maison: c'est agréable, d'avoir le choix avec cet incontournable classique bruxellois. Viandes, poissons, plats "de Granny" - blanquette à l'ancienne, boulettes sauce tomate, etc. - salades, il y a tout ce qu'un appétit aiguisé par une balade au Bois peut désirer. A des prix très abordables et avec des suggestions, comme un menu mensuel à 37 €, qui permettent à Adrien Schurgers de montrer son talent et son imagination. S.P.

Réservation possible
Cartes de crédit acceptées
Accès handicapés
Animaux de compagnie O.K.
WiFi gratuit