Charlu
0
Aucun vote pour le moment
Chaussée de St-Job, 676 - 1180 - Uccle

Charlu

Charlu vous fait goûter la liberté

 

Beaucoup de monde au Charlu, pour fêter avec Patrick Triest la réouverture du joli resto-troquet, version bistronomie créative. On retrouve avec plaisir une des belles adresses du quartier Saint-Job.

 

Et ce plaisir est triple. Il y a d’abord celui de revoir, rafraîchi, ce cadre hyper-sympa de vieux bistrot caché derrière sa grande terrasse plein Sud. Le soleil qui l’inonde en ce bel été de la Saint-Martin joue de jolis reflets dans les anciennes vitres gravées, fait reluire les cuivres des boiseries et allume le pourpre des banquettes et des petites tables. On s’y sent à l’aise tout de suite, avec une vue directe sur les miroirs et les beaux flacons du bar-comptoir, car Charlu veille aussi à étancher les soifs d’afterwork. Important, ça. Deuxième plaisir, l’accueil et les visages souriants de professionnels. Le chef Gaspard Vosswinkel, vous l’avez sûrement croisé quelque part depuis ses premières réussites, à Raconte-moi des salades, d’abord, puis au Copeau et au Magnum. (Re) parti ensuite dans l’événementiel, il revient ici au piano pour proposer à la clientèle uccloise une formule mi-tapas, mi-bistronomie, dont tous les éléments peuvent se déguster avec ce qui manque trop souvent dans nos restaurants: une to-ta-le li-ber-té. Et des prix super-raisonnables pour la qualité: les suggestions en entrées, à 12 €, peuvent être dégustées en plats, à 17 €, selon votre envie. Vous vous contenteriez de deux, voire trois entrées? Aucun souci. On a testé cette liberté, autour d’un magnifique tarama blanc (7 €) à piocher avec les fameux gressins, d’une part, et de l’autre, d’un fondant carpaccio de poulpe avec une vinaigrette au saké (12 €, entrée); pour suivre, chirashi de thon fumé et snacké, algues, avocat et takuan avec une crème de soja au wasabi (en plat, 17 €) et un très créatif mille-feuille de canard fumé, mangue, sésame et coriandre (17 €). Un déjeuner parfait, avec un petit regret rétrospectif quand même pour le mijoté de pommette de cochonnaille à la brune d’Abbaye (12 ou 17€) ou le curry d’aubergines au cumin, ou encore la pièce de viande Holstein mais bon, il fallait un peu de place pour le café. Tant pis pour la “Pavlover”, version revisitée de la Pavlova avec confiture de framboises aux cuberdons Léopold… S.P.

 

Charlu Resto & Bar
Chaussée de Saint-Job, 676
1180 Uccle
02 374 26 10

Avec lunch (18 €, entrée et plat) le midi en plus de la carte

Parking