Les Potes en Toques
0
Aucun vote pour le moment
Drève du Château, 71 - 1083 - Ganshoren

Les Potes en Toques

A la ferme des potes

 

Quand une belle terrasse ensoleillée offre, de plus, une très belle cuisine, on n’hésite pas! 

 

Non, pas d’hésitation, même si la longue et ténébreuse caverne du Tunnel Léopold II, quand elle n'est pas en travaux, débouche sur une avenue Charles Quint elle aussi hors service pour de longs mois! Il y a intérêt à sortir juste avant la Basilique... C’est en lisière du parc d’un château un peu secret de Ganshoren que se situe une des terrasses de restaurant les plus agréables du nord de Bruxelles. Le beau manoir de Rivieren, caché derrière des frondaisons, abritait dans les années ‘70 les activités très louches d’escrocs de haut vol. Leurs célèbres “avions renifleurs”, censés détecter du ciel les gisements de pétrole à pomper, n’avaient fait que pomper 150 millions d’euros des caisses du groupe Elf, une paille! 

Les convives attablés à la terrasse de la jolie fermette des Potes en Toques, à cent mètres de là, ignorent probablement l’anecdote et s’en moquent, trop occupés qu’ils sont à savourer l’existence devant une belle assiette. La ferme ancienne, anno 1602, a gardé son cachet d’antan tout en adoptant une déco intime et chaleureuse, murs terre sombre, poutraison marron et blanc. De la salle, on voit parfaitement le show des cuistots dans la grande cuisine ouverte et c’est un double plaisir de voir la préparation des plats, puis leur arrivée sur les tables. Un peu petites et serrées, les tables; l’ambiance et le côté cosy y gagnent ce que la discrétion peut y perdre. Pas grave, on ne vient pas dans ce restaurant à la fois famille et business pour comploter ou, au contraire, s'afficher: on y vient dans un but, sérieux: très bien manger. Reprise en 2012 par Thierry Van Damme et Philippe Vanderstadt, de vrais professionnels et de vrais potes... en toques, l'ancienne enseigne du Chaudron d'Or est passée à la vitesse supérieure avec Didier Vandevelde aux fourneaux. Le Wolvendael vous avait déjà dit grand bien de sa cuisine authentique, basée sur des produits de première fraîcheur. Un Bib gourmand Michelin 2019 ( menu avec choix de deux entrées, deux plats, deux desserts pour 36,50 €), conquis l'an dernier, a fait plus que confirmer cette impression. Ces Potes en Toques, de l'accueil au café, vous donnent le sentiment très agréable de retrouver ce qui semble malheureusement trop rare, la certitude de la satisfaction du client. Les mines réjouies des dîneurs (pas mal d'âge mûr, mais des jeunes également) attablés ne trompent pas, l'assiette non plus. Le jour de notre passage impromptu, le chef était absent mais son adjointe, Fabienne, assurait avec panache (quelques années au Grill aux herbes d'Ewan, belle école). En suggestion du jour, un plat pas si simple, filet d'agneau magnifiquement rosé et fondant dans sa croûte d'herbes, laissera longtemps le souvenir d'une maîtrise totale. Même verdict pour le convive, séduit par une superbe assiette de la mer, une bourride de cabillaud joliment présentée avec des croûtons à l'aïoli et une garniture de légumes croquants (provenant de l'agriculture de proximité). Un coup d'œil à la carte (changée chaque mois) indique une orientation classique, brabançonne et française, avec des croquettes de crevettes grises, une côte à l'os irlandaise, un tartare haché minute, des rognons... mais aussi des plats végétariens, des menus de saison. Jolie sélection de vins et aussi de bières belges artisanales, qui accompagnent bien ce type de cuisine 'réconfortante' par sa qualité et sa finesse. Il est prudent de réserver. S.P. 

Réservation possible
Cartes de crédit acceptées
Accès handicapés
Animaux de compagnie O.K.
WiFi gratuit